Menu Droite

Thématiques

Mots-clés

Programmes

« Retour sur le Forum mondial de la langue française »

Samian revendique la fierté du peuple algonquin

le 14 juillet 2012, par Arnaud Galy

« C’est un cri du cœur, je ne veux pas, juste, cracher sur le gouvernement, j’exprime un engagement... » Un engagement, en langue française, langue de résistance...

JPEG - 7.6 ko
« Face à la musique » - Samian

2009. Samian slammait son « Peuple invincible » : Je ne crois pas être capable de cesser de crier ce qui est injuste/Quand je regarde notre réalité et les mensonges dont on nous incruste/Je n’ai pas la force de comprendre toute cette discrimination/Mais j’ai la force et le courage de crier pour ma nation/Il est temps qu’on avance, qu’on se rassemble pour la cause/Qu’on arrête de se détruire par l’alcool et la coke/Qu’on leur prouve qu’on est des hommes, qu’on est fiers de qui ont est...

JPEG - 24.1 ko
Samian, soirée slam du Forum mondial de la langue française
Ph : Arnaud Galy - ZigZag

Juillet 2012. Invité à slammer sur la scène dressée dans le Parc de la Francophonie, Samian a immédiatement touché les spectateurs présents. Les Québécois qui le connaissent et ceux qui le découvraient. La parole forte d’un autochtone, dénonçant, l’étouffement de son peuple et la destruction des terres de ses ancêtres touche, sans mal, bon nombre des filles et fils de colonisés assis dans l’herbe du Parc. « Gonflé à bloc » il s’est présenté comme un boxeur montant sur le ring. Là, sur la Colline Parlementaire, nœud politique du Québec, à quelques dizaines de mètres des lieux de pouvoir, il a usé de son droit d’expression. Lui, l’Algonquin, affirme et revendique la fierté, la fierté perdue sans doute, des autochtones du Canada. Ses mots, scandés, saccadés, appuyés défilent jusqu’à saouler le public, ivre de compassion : «  diamant... équilibre... nature... perd le Nord... déracinés... territoire... peuple... chaîne alimentaire... 10 000 ans... forêt... Charest, quand vous aurez tué tous les animaux peut-être comprendrez-vous que l’argent ne se mange pas... » Les fenêtres du premier ministre québécois, Jean Charest, en tremblent encore ! Lui qui imagine le « Grand Nord » du Québec comme une source de profits, ni plus, ni moins. Des centaines de personnes communient avec Samian. «  Je ne chante que depuis 5 ans et déjà des parents appellent leur fils Samian, cela me donne des responsabilités.  » Une voix, une voie, qu’il pétrit depuis qu’il a douze ans. Rien ne le prédestinait à jouer avec les mots pour dénoncer les maux et les humiliations subis par son Peuple, pourtant... encouragé par sa mère qui ne connait pas le doute, il savoure aujourd’hui le privilège de vivre de son art. Le cinéma l’appelle. Il vient de jouer dans un premier film, un rôle sur mesure, celui d’un jeune autochtone... on ne se refait pas ! Abdiquer, jamais ! Témoigner, réveiller, critiquer... toujours ! En français, s’il-vous-plait !

 

ZigZag pratique

Les lectures audio

toutes les lectures

Articles avec lexique

Le Web francophone

tous les sites

Annuaire de blogs

tous les blogs